logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2015

Les vieux attendront encore un peu…

La nouvelle est passée quasiment inaperçue du grand public. La loi d’adaptation de la société au vieillissement n’entrera pas en application à la mi-2015, mais au premier trimestre 2016. Après le retard pris par ce dossier à la suite du remaniement gouvernemental de mars 2014, Laurence Rossignol, la secrétaire d’État chargé des personnes âgées, n’a eu de cesse d’annoncer l’entrée en vigueur de la loi à l’été 2015. Annonce confirmée dans un entretien au magazine Notre Temps paru en septembre 2014. Interrogée sur l’utilisation de la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) payée par les retraités, elle avait alors assuré : «  Dès l’application de la loi,  mi-2015, la totalité de cette contribution sera affectée aux mesures contenues dans le projet de loi. » Fin novembre 2014, elle avait confirmé ce calendrier auprès d’une délégation des Unions confédérales de retraités (UCR), les branches « retraités » des centrales syndicales. « Elle nous a dit qu’elle avait « bon espoir » que le calendrier soit respecté », se rappelle Dominique Fabre de l’UCR-CFDT, très préoccupée par ce nouveau report. 


Mais selon l’agenda des réformes publié par Matignon fin 2014, la mise en œuvre de la loi est fixée désormais au premier trimestre 2016, soit près de trois ans après le lancement officiel des concertations sur le projet de loi. Portée par la ministre de l’époque, Michèle Delaunay, le texte était alors présenté comme l’un des chantiers majeurs du quinquennat. Le projet de loi, validé en première lecture à l’Assemblée nationale en septembre 2014, n’a toujours pas été examiné par le Sénat. Les grincheux relèveront que la loi « Macron », par exemple, ne devrait mettre que quelques mois à franchir les étapes indispensables à sa promulgation… Certes, le gouvernement a des priorités. Mais une nouvelle fois, le soutien au grand âge passe au second plan. Et ce n’est pas le premier recul des pouvoirs publics dans ce domaine. Déjà en 2011, Nicolas Sarkozy, après avoir annoncé tout au long de son quinquennat l’imminence d’une réforme de fond de la prise en charge de la perte d’autonomie, avait  finalement renoncé. La faute à la crise.

 

Ce nouvel ajournement inquiète les organisations de retraités. « Nous sommes vraiment la dernière roue du carrosse ! », tempête Sylvain Denis, vice-président du comité national des retraités et personnes âgées (CNRPA), l’instance chargée de représenter les seniors auprès du ministère des Affaires sociales. « Et nous sommes aussi en colère parce qu’une fois encore l’intégralité de la Casa ne servira pas à l’aide  aux personnes en  perte d’autonomie! » La Casa constitue le gros point de crispation des retraités dans ce dossier qui les concerne au premier chef. En effet, cette contribution est exclusivement payée par les retraités imposables depuis avril 2013. Elle est le principal outil financier de la future loi et rapporte environ 650 millions d’euros par an, dont 350 millions serviront à améliorer le niveau de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), perçue aujourd’hui par plus de 700 000 personnes âgées prises en charge à domicile. Mais depuis 2013, en l’absence de texte législatif, cet argent a servi à d’autres choses et notamment à combler le déficit du Fonds de solidarité vieillesse, chargé de financer le minimum vieillesse et les cotisations retraites des demandeurs d’emploi.

 

Yves Vérollet, directeur général de l’Union nationale de l’aide, des soins et des services à domicile (Una) ne cache pas son inquiétude. « Est-ce que cette loi finira par se faire ? », interroge-t-il. « Nous demandons que la revalorisation de l’APA intervienne avant l’application de la loi en 2016. Après tout la Casa existe indépendamment du projet de loi… »  Ce n’est pas l’intention du gouvernement qui a tout de même assuré qu’en 2015 la Casa sera entièrement affectée à  la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Elle financera un plan d’aide à l’investissement de 300 millions d’euros pour la période 2015-2017. « Nous ne connaissons pas encore le détail de ce plan et pour ce qui est du  solde, la différence entre ces 300 millions et les 650 millions collectés, c’est le silence absolu ! »,  note Yves Vérollet. Une partie de la Casa doit également être utilisée, dès 2015, à la rénovation de logements-foyers (10 millions d’euros) ainsi qu’à la revalorisation des salaires des aides à domicile (25 millions d’euros), gelés depuis 2009.  Mais les personnes âgées, qui comptent sur la revalorisation de l’APA afin d’être mieux aidées, vont devoir patienter encore un an. De même que les aidants à qui l’on a promis un droit au répit, sous forme d’une aide de 500 euros pour financer un hébergement temporaire de leur proche en perte d’autonomie. Ils attendront.

Commentaires

bonjour
cela fait depuis instauration de la casa que je me pose la question où va cet argent? que finance t il ?
j'ai dans mon entourage des personnes en maintien à domicile des gens à mobilité réduite je pensais que la cotisation casa pourrais servir à financer un monte escalier , un fauteuil électrique etc...
que nenni cet argent n'est qu'une façon de rançonner les retraité et de permettre d'augmenter nos élus
je rappel que beaucoup de retraité qui sont en maintien à domicile ne perçoivent pas APA

Écrit par : heili | 22/01/2015

alors tous ces syndicats ou confédérations des retraités attendent quoi pour lancer une vaste campagne d'indignation et de révolte ?

Écrit par : lespinasse | 22/01/2015

Ce gouvernement s'il le pouvait ferait euthanasier les retraités dès 65 ans, mais par contre,eux voudraient vivre plus de cent ans pour profiter de la gamelle...

Écrit par : Georges | 22/01/2015

BONJOUR GEORGES
Je suis a 100% d'accord avec ce que vous avez écris. Moi je suis rentrer en retraite le 01/10/2014 j'ai cotiser 204 trimestres et on me fait un calcul sur 165 trimestres, et sur çà on m'annonce gaiment que j'ai un droit de 10% sur ma retraite de base,pour le surplus cotiser.....!
Aujourd’hui je n'aie pas droit aux aides ( APL ) alors que j'ai le minimum retraite. puisque j'etait impossable en 2013. Pour moi c' est scandaleux car je vie aujourd'hui dans la précarité.
je me dit il faut arriver en retraite pour se privé de tout... et au risque de perdre son propre toit.
MAIS OU EST LE POGNON QU ' ON MA PRELEVER TOUT LES MOIS SUR MES FEUILLES DE SALAIRES ???? Y EN A MARRE...!

Écrit par : regine | 19/03/2015

Il est grand temps que les "soixante-huitar" se réveillent !!!

Écrit par : Delbarre | 26/01/2015

Pourquoi voulez vous qu'ils se réveillent, c'est eux qui nous ont mis dans cette mairde...

Écrit par : Georges S | 22/02/2015

Le problème (qui ne me concerne pas, mon mari ancien fonctionnaire haut gradé) c'est que les petits retraités, seuls dans leur coin ne peuvent pas faire grève, car personne ne serait gêné donc tout le monde s'en f...

Écrit par : prevot | 19/02/2015

Si on ne distribuait pas des aides à tout va (allocations, logements, retraites, santé) à tous les nouveaux arrivants qui ne viennent en France que pour ça et qui évidemment n'ont jamais cotisé, on pourrait payer convenablement les petites retraites, et la sécu aurait bien moins de déficit...

Écrit par : Georges S | 19/02/2015

je suis entièrement d'accord avec ce que dit Georges nous étions la poule aux oeufs d'or

Écrit par : valentin | 22/02/2015

Tout à fait d'accord et j'aimerai que l'on m'explique pourquoi continue t'on ces pratiques envers les étrangers alors que la France est lourdement endettée ?
Cette retraite aux étrangers non cotisants pouvaient , à la rigueur se tolérer en période faste et en plein emploi , mais maintenant elle pénalise très fortement les retraités actuels qui eux ont eu hélas le mauvais goût de travailler toute leur vie , de payer impôts divers toute leur vie , d'approvisionner le système santé par leurs très variès prélèvement sur salaire et sur leur retraite.

Si la mesure est idéologique qu'on le dise tout de suite ... mais dans tous les cas c'est criminel de continuer à gaspiller la mane des travailleurs français par l'impôt et les cotisations sociales à répétition ... à moins que cette idéologie s'appelle "la bétise bien pensante" ?

Écrit par : GREINER | 30/03/2015

Bonjour,

comme vous le dites si bien, nous payons pour toutes ces personnes qui arrivent en France dans un seul objectif : profiter au maximun des aides qui ne peuvent disposer chez eux, raz le bol de tout ça... chaque pays devrait gérer sa misère, trop c' est trop...

Écrit par : sartain | 08/04/2015

Mais bien sur que si des actions nous pouvons en mener:
DES LUNDI 23 FEVRIER 2015, FAISONS TOUS NOMINATIVEMENT UN COURRIER A NOTRE DEPUTE, INONDONS LE DE COURRIER DANS LEQUEL NOUS LUI PROPOSERIONS PAR EXEMPLE DE FAIRE VOTER UNE LOI POUR QUE NOS DEPUTES, SENATEURS ETC ET GROSSE FORTUNE QUI "TRUANDENT LE FISC" AVEC LA BENEDICTION DE BERCY, PUISQUE ILS S'ARRANGENT LORSQU'IL SONT PRIS,PAR UNE NEGOCIATION ..... COTISENT EXCEPTIONNELLEMENT PENDANT ...... 20 ANS !!!!! CELA PERMETTRER DE RENFLOUER LES CAISSES EN ATTENDANT QUE LE BABY BOUM TREPASSE !!!!!! ALLER.... UN PEU D'HUMOUR !!! VIVONS D'HUMOUR ET D'EAU FRAICHE !!!! LEUR PROCHAINE DECISION ???????
bien le bonjour , nous vivons une époque "moderne"!!!!!

Écrit par : SALESSE | 22/02/2015

Pourquoi pas baisser les petites retraites ? Preuve par neuf que c'est possible:

Nous touchons, mon épouse et moi, en France 350 euros/mois de la CNAV et 100 de l'Ircantec. En Belgique 1.100 euros/mois en pension ménage, dûment constituée depuis 35 ans de travail après notre départ d'Algérie en 1980 .
Nous avons une carte du CPAS belge, qui donne droit à la distribution alimentaire gratuite , mais nous refuse maintenant l'aide chauffage.
Je voyage gratuitement par bus et métro vu mon âge.
Je ne fais plus de soins médicaux ni dentaires mais paye DKV comme couverture.
L'ambassade de France trouve que nous sommes largement au-dessus de son plafond de pauvreté.
Nous avons acheté un appartement pour 240.000 à Bruxelles en 2004 (économisés grâce à notre affaire et au complément de 3 héritages en France) . Les charges mangent malheureusement le plus gros de nos pensions.
Après une attaque à main armée, en 2006 (où j'ai été blessé dans la bagarre qui a suivi et la fuite des assaillants, nous avons liquidé notre commerce pour 16.000 euros) . J'ai perçu 10.000 euros d'indemnisation.
Manque de chance, à 73 ans on ne trouve plus de travail, même au black. On fait plus confiance.

Pour obtenir ce qui précède (à fond l'épargne !), j'ai racheté en 2005 à la CNAV , pour moi, pour 27.000 euros, de retraite dûment cotisée en Algérie jusque 1980. Mon épouse a tout perdu, l'Algérie refuse le transfert. La Cnav en rajoute et refuse de prendre en charge le transfert (pourtant légal) de 2 années contractuelles cotisées en Algérie de 62 à 63 ( moins encore les 16 ans de retraite de mon épouse enseignante binationale) . Ni le rapatriés, ni les organismes d'aide, ni les Ministères concernés ne peuvent intervenir dans ces discriminations systématiques.
CONCLUSION : on doit se suffire de ce que l'on a , fusse sous forme de misérables retraites .

Écrit par : CHRISTIAN | 12/03/2015

Bonjour,
Ça suffit autour de moi tous mes amis retraités sont révoltés le pourvoi d'achat est le même pour tout le monde nous avons beaucoup cotisé et nous récupérons très peu même en tant que cadre c'est scandaleux et il faut continuer de cotiser à fond perdu pour nous ce n'est pas normal!!! Il faut toujours aider les autres mais commençons par redonner au français ce qui leur revient de droit vu le travail fourni depuis de longues années. Raz le bol!!!
Arrêtons de s'occuper des piques assiettes car il y a beaucoup d'abus!!
Nanny

Écrit par : Baron | 19/03/2015

Bonjour, j'ai entendu dire qu'il devait y avoir une nouvelle manif autour du 8 avril 2015, comment savoir la date et être tenu au courant pour les prochaines manif.

Écrit par : telem58 | 25/03/2015

Bonsoir à tous ,
encore une info qui va nous faire bondir :
http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/2015/03/les-parlementaires-se-votent-lunanimite.html?spref=fb

et les 40€ sont arrivés 1 jour avant les votes, quel hypocrisie !

et celles -ci pas mieux : http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/2015/03/un-senateur-jamais-present-touchera.html?spref=fb

Alors moi, je ne vote plus,
ça ne sert à rien de donner du pouvoir à ceux qui en n'ont aucun mérite !
de toute façon la démocratie en France n'existe plus, c'est Bruxelles qui tient les commandes !
douce soirée, Laly

Écrit par : Laly Berton | 26/03/2015

Du gangstérisme ! La Bourse = + 18 % depuis janvier 2015. Une réforme de l'état qui ne se fait pas et continue d'engloutir les milliards des sacrifices des tondus qui paient des impôts. Le patron de Radio-France qui se sucre comme d'autres par centaines de milliers d'euros pour des dépenses indécentes depuis des années malgré les contrôles, membre d'une caste qui ignore la crise comme des milliers d'autres parasites. Une réforme des collectivités territoriales qui se traduit par deux conseillers territoriaux à payer au lieu d'un. La Banque Centrale Européenne qui brade pour rien l'épargne publique au profit des multinationales et des banqsters. Le travail au noir qui explose et dégonfle les bénéfices et les impôts des entreprises. Des prix de la construction et alimentaires qui ont explosé et augmenté 4 ou cinq fois plus que les salaires depuis 30 ans. Des grecs qui nous roulent dans la farine et qui nous obligent à payer leurs dettes passées et futures. Des politiques qui ne comprennent rien au film, courant la gueuse ... quel spectacle de désolation. En 1968, les retraités actuels ont eu la force et le courage de prendre le patronat et les politiques au collet, leur faudra-t-il recommencer ?

Écrit par : replay0001 | 02/04/2015

La vie est un éternel recommencement, donc ,
il faut toujours rester vigilant et c'est qui n'a pas été fait, la vigilance !
La télé et le matérialisme ont endormis la société .
Sur la télé , certains reportages sont truckés, j'en ai la preuve !
Et en voilà, le résultat !
Avec une société qui marche sur sa tête !

il n'est jamais trop tard pour bien faire !

Ne plus mettre vos euros en banque, car dès qu'ils y sont, ils ne vous appartiennent plus !
Vous êtes limité d'ailleurs pour les retraits de plus 300 € , avant c'était 500 €/semaine
quand vous les laisser, vous nourrissez les riches, comme Rothschild et Rockefeller , donc vous êtes d'accord avec eux !
L'énergie libre et illimitée n'est pas une utopie, on peux se l'installer , et on aura moins besoin de 78% de nucléaire en France, voir mon forum qui a été conçu, après que celui de notre temps qui l'a fermé, ça fait bien longtemps !
Mais certain doivent s'en rappeler, il était génial, mais coûtait trop cher paraît-il ?
A 18h un jour il a fermé tout d'un seul coup , alors, j'en ai créé un, mais les seniors se sont dispersés, il faut dire que les seniors et segniorettes ne sont pas très solidaires entre eux dans l'ensemble, il ça leur fait du tort , car l'union fait la force !

C'est gratuit pour tous, j'ai même des petits enfants qui viennent faire des jeux sans violence:
http://chez-sensible.forumactif.org/
et bien d'autres choses utiles , surtout pour vous informer, sans mensonges.
Bien à vous Laly !

Écrit par : Laly Berton | 04/04/2015

La crise des caisses de retraites ? Non, c'est depuis 30 ans, le triomphe de la fraude, de l'évasion sociale et fiscale et de la corruption dans l'impunité en France et en Europe.
Voir : Edgar Morin : HSBC fraude de 2,5 milliards d’euros aux citoyens français. La délinquance financière 60 milliards par an en France depuis 30 ans ;
la suite par ce lien :
http://www.reporterre.net/Edgar-Morin-a-vole-une-chaise-de

Il n'y a que les ânes qui ne comprennent le jeu de ceux qui se prétendent pigeonnés et qui leur versent des milliards qui finissent en Suisse et maintenant en Italie en valises de 500 euros !

"C'est une mystérieuse génération spontanée de billets de 500 euros qui a pris le chemin des banques italiennes. En 2014, les banques transalpines ont reçu en dépôt 100 fois plus de billets de la plus grosse coupure de la zone euro par rapport à ce qu'elles avaient distribué à leur clientèle. Sur cinq ans, les dépôts représentent 88 millions d'unités contre les 12,7 millions de billets de 500 euros mis en circulation, une différence de 37 milliards d'euros...
Un mystère qui alimente la mauvaise réputation du billet violet accusé d'être, pour son faible encombrement, la monnaie de référence de l'argent noir. Vingt mille euros tiennent en effet dans un paquet de cigarettes, cinq cent mille euros dans une boîte de sucre de supermarché, six millions dans un petit sac de voyage, dix millions dans une boîte carrée de 50 centimètres sur 50, etc. Une aubaine pour les passeurs de devises".

Écrit par : replay0001 | 10/04/2015

Il est vrai que les retraités sont les laissés pour compte dans le contexte actuel de crise économique. A croire que l'on va passer d'un système beveridgien à un système bismarckien dans la gestion des retraites.

Écrit par : Jean | 13/04/2015

Les retraités ne sont pas laissés pour compte : ils sont devenus les "responsables de tous les maux" sur qui on doit taper ! et ça fonctionne car la plupart des jeunes aujourd'hui ne se gênent pas pour nous reprocher tous les problèmes auxquels ils sont confrontés, sans comprendre que nous avons fait tout ce que nous pouvions (en travaillant souvent plus de 45 heures par semaine et non 35 !...) pour améliorer leur vie ...
Mais la croissance a toujours une limite et l'occident a atteint cette limite, il faut faire avec... sans se laisser faire. Il faut maintenant inventer et adopter un autre mode de vie plus frugal ... mais ça, je crains que ça ne se fasse qu'en urgence, quand nous aurons beaucoup perdu - non seulement financièrement, mais aussi culturellement, intellectuellement (voir le chemin que prend l'éducation nationale...) et surtout socialement !
Au lieu d'avoir choisi en connaissance de cause, la décroissance s'impose maintenant à nous, sans que nous puissions la contrôler puisque ce sont les gouvernants qui la manipulent ... avec tout ce que ça comporte d'injustices.

Écrit par : babacool | 17/04/2015

Si nous parlions de ceux qui sont mort avant d'avoir eu une retraite !
sur notre génération du baby boum, ils sont nombreux mais personne n'en parle,
c'est un sujet gênant !
Mes ancêtres n'ont pas connu la retraite ,ils se sont battus pour en avoir une ,
même certains en sont mort pour l'avoir demandés.
Si nous pouvions en avoir des statistiques, on pourrait en faire taire certains ou certaines.

Alors voici comment ça se passe pour la retraite de réversion sur le 92 ,
vous n'êtes pas prévenu si vous ne vivez plus avec votre conjoint, seul les enfants le sont,
si vous en avez eu ?
le dossier pour la retraite de base, vous est fourni avec un formulaire,
mais pour l'autre caisse, si vous y avez droit c'est encore un autre formulaire à imprimer sur le net.
Pour une prise de rendez-vous c'est fait par téléphone, la c n a v a raison de 72 heures,
j'arrive au bout des 72 h ce soir et j'attends toujours.
Pour l'autre avec la complémentaire, il faut qu'on vous envoi un dossier à remplir dans les 10 jours et après avoir reçu ce dossier, vous devez les recontacter pour une prise de rendez-vous.

Dans le dossier de la réversion de base le cnav, on vous demande combien touchait votre conjoint s'il était en retraite, c'est impossible souvent à savoir si vous êtes sans nouvelle de lui
depuis bien longtemps.
Une seule piste celle des caisses ou il a pu cotiser, seulement si on vous le dit au C i c a s !
et même si vous savez le nom des caisses, ce n'est pas gagné pour autant !
On peut vous demander un courrier avec tous vos papiers.
Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué !
La seule chose positive est que c'est rétroactif pendant une période d'un an à la date du décès.
Une fois les dossiers correctemenst établis, ma voisine a attendu 4 bon mois, mais elle vivait avec son époux.
C'est plus compliqué pour les autres qui attendront !
Comme pour mon reliquat de points de retraite qui est à l'étude depuis septembre 2014 ,
pendant ce temps la caisse des dépôts et consignation travaille avec nos euros !

Et vous si vous avez un prélèvement de banque n'ont honoré, vous êtes de suite taxé, pourquoi ne pas en faire autant de notre coté avec les retards de nos retraites ?
Bon courage à tous ,portez-vous bien !

Écrit par : Laly Berton | 17/04/2015

Si nous parlions de ceux qui sont mort avant d'avoir eu une retraite !
sur notre génération du baby boum, ils sont nombreux mais personne n'en parle,
c'est un sujet gênant !
Mes ancêtres n'ont pas connu la retraite ,ils se sont battus pour en avoir une ,
même certains en sont mort pour l'avoir demandés.
Si nous pouvions en avoir des statistiques, on pourrait en faire taire certains ou certaines.

Alors voici comment ça se passe pour la retraite de réversion sur le 92 ,
vous n'êtes pas prévenu si vous ne vivez plus avec votre conjoint, seul les enfants le sont,
si vous en avez eu ?
le dossier pour la retraite de base, vous est fourni avec un formulaire,
mais pour l'autre caisse, si vous y avez droit c'est encore un autre formulaire à imprimer sur le net.
Pour une prise de rendez-vous c'est fait par téléphone, la c n a v a raison de 72 heures,
j'arrive au bout des 72 h ce soir et j'attends toujours.
Pour l'autre avec la complémentaire, il faut qu'on vous envoi un dossier à remplir dans les 10 jours et après avoir reçu ce dossier, vous devez les recontacter pour une prise de rendez-vous.

Dans le dossier de la réversion de base le cnav, on vous demande combien touchait votre conjoint s'il était en retraite, c'est impossible souvent à savoir si vous êtes sans nouvelle de lui
depuis bien longtemps.
Une seule piste celle des caisses ou il a pu cotiser, seulement si on vous le dit au C i c a s !
et même si vous savez le nom des caisses, ce n'est pas gagné pour autant !
On peut vous demander un courrier avec tous vos papiers.
Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué !
La seule chose positive est que c'est rétroactif pendant une période d'un an à la date du décès.
Une fois les dossiers correctemenst établis, ma voisine a attendu 4 bon mois, mais elle vivait avec son époux.
C'est plus compliqué pour les autres qui attendront !
Comme pour mon reliquat de points de retraite qui est à l'étude depuis septembre 2014 ,
pendant ce temps la caisse des dépôts et consignation travaille avec nos euros !

Et vous si vous avez un prélèvement de banque n'ont honoré, vous êtes de suite taxé, pourquoi ne pas en faire autant de notre coté avec les retards de nos retraites ?
Bon courage à tous ,portez-vous bien !

Écrit par : Laly Berton | 17/04/2015

"Médiapart" :
1)"Les eurodéputés gonflent l'enveloppe budgétaire pour leur personnel 17 avril 2015 Par Ludovic Lamant :Conservateurs et sociaux-démocrates se sont entendus jeudi pour augmenter de 7 % l'enveloppe budgétaire qui rémunère leurs assistants en 2016".

Et à quoi sert donc cette Europe passoire ??? l'actualité douloureuse récente prouve qu'elle ne songe pas un instant à notre protection.

2) "Au Sénat, le chèque en or d’un haut responsable de l’UMP PAR MATHILDE MATHIEU
"Le groupe UMP du Sénat se montre bien généreux avec l'argent des contribuables. D'après nos informations, son principal conseiller a empoché en décembre dernier une indemnité de départ de 173 000 euros, avant d'être illico recasé quelques bureaux plus loin, au service de Gérard Larcher. Les réserves du groupe UMP dépasseraient les 5 millions d'euros".

Par ailleurs, "Sauvegarde retraites" dénonce le pillage du régime général des retraites de la sécurité sociale : La cour des comptes révèle une "erreur de calcul" qui provoque une spoliation en cours, en 10 ans l'addition est déjà de 1,3 milliards d'euros, que paient les retraités du régime général pour financer la poursuite des privilèges des retraités d'EDF et GDF (pour qu'ils puissent continuer à partir en retraite à 55 ans avec 75 à 80% de leurs gros salaires des six derniers mois, sans aucune réforme avant ... 2023), en plus de la TCA (taxe sur la consommation électrique spécialement créée pour combler le gouffre de ces privilèges !!! Même spoliation en faveur des fonctionnaires non titulaires avec l'IRCANTEC !!!

Il est URGENT que les politiques et les syndicats arrêtent de saccager nos retraites, de nous spolier pour que d'autres continuent à profiter de leurs privilèges ....... que nous payons. Il est urgent que nous trouvions des solutions pour leur tordre le bras s'ils ne comprennent pas.

Écrit par : replay0001 | 17/04/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique