logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/01/2014

Quand les seniors renoncent à se soigner

L’information est passée inaperçue pour cause de trêve des confiseurs. Générations Mouvement, ex-Fédération des Ainés ruraux, a publié en décembre 2013 une enquête d'opinion sur le renoncement aux soins. Principaux enseignements de ce sondage réalisé par l’Institut LH2 auprès des seniors de 50 ans et plus: plus d’un quart des personnes interrogées (26%), âgées de 50 ans et plus, estiment difficile l’accès aux soins dans notre pays. Pour 8% d’entre-elles, il est même très difficile. Par ailleurs, deux seniors sur dix déclarent avoir déjà renoncé à se soigner.


Certes le taux de renoncement est plus faible chez les seniors (20%) que dans l’ensemble de la population (26%), sans doute en raison d’une plus forte couverture par les complémentaires santé  (96% contre 93% pour l’ensemble des Français). De même les seniors, plus souvent atteints par des affections de longue durée, bénéficient davantage que les autres d’une prise en charge à 100% par la Sécurité sociale. Mais l’information est révélatrice du malaise qui gagne les seniors dans le domaine de la santé.

Dans un cas sur deux, ce sont les soins dentaires qui sont écartés (51%), suivi des équipements optiques (35%) et de la consultation d’un médecin spécialiste (31%). Sans surprise, les raisons invoquées pour expliquer ces renoncements sont d’ordre financier ( 68%). Le reste à charge est trop important pour 83% des sondés. Conséquence: un senior sur dix compte réduire son budget complémentaire santé. 9% des personnes interrogées souhaitent souscrire un contrat moins onéreux et 3% vont jusqu’à envisager de  se passer de leur complémentaire dans un proche avenir en raison d’un coût jugé trop élevé par rapport aux remboursements garantis.

Selon l’enquête LH2, les plus fragiles sont d’abord les 50-54 ans.  Près d’un tiers (29%) d’entre eux ont déjà fait l’impasse sur certains soins et 8% n’ont pas d’assurance santé complémentaire. Autre population en difficulté: les ménages les plus modestes, dont les revenus sont inférieurs à 1200€ par mois: 27% ont renoncé à  se soigner. Génération Mouvement, qui craint une augmentation de 2 à 3% des tarifs des mutuelles santé en 2014, voit dans cette enquête le signe de la paupérisation progressive d’une partie des seniors. Elle rappelle que plus de 800 000 retraités vivent sous le seuil de pauvreté (977€ pour une personne seule en 2011).

Génération Mouvement compte 700 000 adhérents réunis au sein de 9000 associations locales. C’est la plus importante organisation de seniors et de retraités de France.

Commentaires

POurquoi nous faire vivre + vieux si on n'a pas les moyens pour 1 bonne qualité de Vie?
On nous fait bouffer des tonnes d''anti-dépresseurs ;personnellement,je n'ai pas la finance pour suivre 1 psychothérapie ,alors que ce serait le bon moyen pour sortir des mes problèmes psychologiques .La science devrait avoir honte de nous traiter ainsi car ,avec leur drogues ,on suit le" troupeau"allant vers les obsèques(forts coûteux aussi!)tout en consommant des médicaments ruinant la sécu 'en enrichissant les laboratoires!...
Elle est pas belle la Vie ,anéshtésiés comme sont beaucoup de séniors par tous ces médocs et en plus ;comme on a peu d'argent,on mange à petit budget;les salopries de produits OGM,poissons ,viandes'empoisonnés'par les diverses transformations subies ,la nourriture des animaux '(empoisonnée aussi)On sait bien qui sont les profiteurs de ce système...Nous sommes traités comme les juifs l'ont été à 1 époque !Honte aux "grands "de ce monde .Qui mettra fin à tout celà?Comment sortir d'une telle prison?
Ne vaudrait-il pas mieux mourir à 60 ans ou avant si la maladie incurable est là?
Franchement,s'il était permis de tout dire ,il y aurait de quoi faire 1 livre de vérités époustouflantes de honte,de mépris pour certains et de compassion pour la majorité ...

Écrit par : Ancelin | 22/01/2014

Ce serait plus humain de donner à ceux qui le demandent la formule magique qui délivre de toutes ces turpides que de voir de pauvres séniors subir les effets des actes de ceux qui se donnent bonne conscience parcequ'ils vivent dans le confort

Écrit par : Triboy | 23/01/2014

Bravo Ancelin bien dit !!! L argent va aux riches qui peuvent avoir 10 vies eux et malgré la crise ne s appauvrissent pas eux : on elit des millionnaires qui se fichent pas mal du Peuple et leur jettent des cacahuétes :-( 800 000 personnes âgées ( bien + à mon avis parce que 977 e par mois ou 1000 e c est impossible avec toutes les augmentations gaz edf mutuelles etc et les banquiers qui se gavent de vivre decemment en France en 2014!) sous le seuil de pauvreté c est tout simplement : CRIMINEL parce su ils sont voués à une lente agonie sans soins, sans vacances, sans loisirs et avec la dépression pour seule compagnie : SOCIETE DE MERDE ET POLITIQUES DE MERDE !!!

Écrit par : Lucide | 23/01/2014

je partage l'avis de tout le monde
j' n'ai qu'une petite retraite, lorsque j'ai tout payé , plus grand chose dans l'escarcelle. donc j'ai abandonné les soins dentaires ,,,les lunettes,,,, et plein d'autres choses
j'ai juste de quoi payer une mutuelle hospitalisation , et si ça augmente trop , je serais obligée de l'abandonner.
je ne fais aucun frais , je m'habille au secours catholique,
on produit nos légumes pour l'année, sinon je pense que je serais dans une sacrée situation.
et il y en a de plus malheureux que moi , hélas.
et j'ai cotisé toute ma vie, depuis que j'ai commencé a travailler à 14 ans.
et c'est vrai que ceux qui arrivent ont droit à tout, je me demande où on va aller!
c'est vrai que nous les vieux , on gêne , on me le fait comprendre tous les jours,,,,
mais comme je gueule fort,,,, je n'ai rien a perdre hein,,,,,on me fiche la paix.
ecusez moi je ne peux même plus en sourire , il ne me reste que 5 dents,,,,
mais bon à mon âge je n'ai plus besoin de plaire.

Écrit par : puysalinet | 23/01/2014

La question que je me pose : je me demande si un seul politique va lire ce que nous écrivons ci dessous, car nous nous le savons tout ça nous nous en rendons compte tous les jours, les petites retraites, nous n'arrivons plus à boucler nos fin de mois, nous réduisons les soins, la nourriture, l'habillement, les sorties au ciné au théâtre c'est devenu un super luxe, les cadeaux aux petits enfants à Noël cette année j'ai réduit.
Il nous faudrait une adresse mail du gouvernement pour leur envoyer tous nos messages.
Bon courage à nous tous les séniors.
CHAN13

Écrit par : simon | 23/01/2014

Tout à fait d'accord avec tout ce qui a été dit par mes frères et soeurs retraités ! les gouvernants qui passent n'en ont rien à foutre des vieux ! Je pense que la loi sur l'euthanasie qui est en ligne de mire vient confirmer mon impression comme quoi, si on peut se débarasser des vieux impotents un plus rapidement que la nature le prévoit, ça fera toujours quelques économies de retraites à payer, avec l'arrivée massive de ce sacré papy-boom des années 50 !

Écrit par : HERVE | 23/01/2014

Si mon mari décède je devrai vendre la maison (donc partage avec deux enfants) car incapable avec la pension de réversion de payer les charges et entretenir le jardin cause handicap 80%. Pas possible la mutuelle que nous payons aujourd'hui,pas possible la maison de retraite-mouroir à 2000€/mois, autant en finir tout de suite...je ne vois pas l'intérêt de vivre vieille seule et dans le dénuement.J'en tremble d'avance, pourvu que je parte la première!
Un téléphone portable est moins cher aujourd'hui qu'un mois de laitages et de légumes pour une personne .On se fiche pas mal du portable quand il faut se chauffer et se nourrir,avoir une seule heure d'aide par semaine......et les entreprises ont réussi à ne plus payer la part de salaire différé qu'est le volet de cotisations sociales!!!!!!
Je plains nos descendants car leur sort sera encore plus minable que le notre

Écrit par : Anne | 23/01/2014

Certes, nos enfants ne percevront même notre équivalant retraite! Que faire pour "redresser" ce mode de fonctionnement? Mais, de grâce, n'ajoutons nos ressentiments de haine!! : la situation n'en sera pas résolue pour autant!! et puis, la "vieillesse" n'est-elle pas un "bisness"?
Quant aux traitements non suivis!...peut-on s'interroger sur leur efficacité? je connais des personnes dont tout a été arrêté et qui continuent de vivre normalement!!.. mais, bien sûr, il ne peut pas avoir d'enquêtes dans ce sens!...car qui les financerait?

Écrit par : landreau | 23/01/2014

Je souhaiterai que toutes les personnes qui sont retraitées ,disposent d'une petite retraite (787 EUROS mensuellement) donc qui vivent bien au dessous du seuil de pauvreté ,la sécurité sociale vient de m'envoyer une notification de refus de cmu ces jours-ci ,je vais avoir 73ans en février ,qui me dit de prendre une mutuelle ,je n'ai aucune idée de ce que ça va me couter meme si on m'aide pour la payer?A présent je vais me rendre chez le médecin en cas d'urgence seulement? J'ai travaillé depuis l'age de 14 ans et je me suis arreté en 2009.JE TROUVE CELA SCANDALEUX ET JE NE DOIS PAS ETRE ETRE LA SEULE DONC JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI LES GENS NE SE METTENT PAS ENSEMBLE POUR MANIFESTER OU FAIRE QUELQUE CHOSE POUR AFFICHER NOTRE INDIGNATION ,s'il y a des gens prets à vouloir essayer de se défendre ,contactez moi.SALUTATIONS SINCERES.

Écrit par : PASCAL | 25/01/2014

Moi j'ai 64 ans et je vais faire mon dossier pour ma retraite et je ne toucherais pas beaucoup car je n'ai pas pu beaucoup travaillé à cause que mon mari étant militaire de carrière on était souvent muté !!! et je vient de perdre mon père il y a à peine 2 mois !!! et on a été obligé en tant qu'enfants de faire un dossier social pour aider mes parents pour payer la maison de retraite et aider ma mère qui se retrouve maintenant toute seule !!!et on est 3 filles et pour le moment on ne sait toujours pas quelle somme nous aurons à verser !!! on est en attente pour le moment !! mais je pense que malheureusement on va tous en arriver là un jour !! les pouvoirs sociaux se retournent vers les enfants pour aider les plus anciens !!! mais si on a pas les moyens on fait comment ?? on tourne en rond et on se mord la queue comme on dit !!!! les pouvoirs publics feraient mieux de payer un peu plus de retraite au lieu de se retourner vers les enfants et petits enfants !!! mais ou va le monde !!! alors que l'on donne de l'argent à tous ces immigrés qui arrivent chez nous soit disant terre d'asile !!!! pays de cocagne comme ils disent !!! alors que l'on a même pas assez de travaille pour nos propres enfants et qu'ils sont au chômage !!! je ne sais pas ou on va mais on y va !!! Salutatins à tous !!!

Écrit par : de maio | 28/01/2014

J'ai cotisé 180 trimestres à x mutuelles obligatoires tout au long de ma vie professionnelle.
Les dix dernières années en tant que chef d'entreprise. Il faut dire que mon employeur (un grand groupe français) m'ayant licencié " économiquement " à la veille de mes 50 ans, j'ai été obligé de créer ma propre société si je ne voulais pas finir ma vie au chômage.
Pendant ces dix dernières années de traversée du désert, je n'ai pas eu droit, ni à un seul jour de congé, ni de tomber malade pour quelque motif que ce soit.
Si bien qu'une fois la retraire arrivée j'ai été courtisé par nombre de mutuelles plus attractives les unes que les autres ... mais à quel prix, là je tombe.
Les cotisations étant supérieures à ce que me permettait mon budget (beaucoup travaillé ne veut pas dire beaucoup de retraite), j'ai décidé de créer ma propre mutuelle. Ainsi depuis bientôt dix ans, je place mes cotisations dans ma mutuelle personnelle sur un livret A.
Figurez-vous que cela a un effet thérapeutique car je ne suis plus jamais malade, enfin, pas au point de mettre ma propre mutuelle en difficultés financières.

Écrit par : Michel GUICHARD | 30/01/2014

hé ben voilà
si tout le monde faisait comme ça ça serait peut être la bonne solution, bravo

Écrit par : puysalinet | 30/01/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique