logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/07/2013

Le salut des retraités européens ? Le boulot …

Tandis que le gouvernement français prépare la quatrième réforme des retraites du pays en 20 ans, réforme qui pourrait, pour la première fois, toucher directement les pensionnés, (avec l’éventuelle désindexation des pensions, l’alignement de la CSG des retraités sur celle des actifs), la condition des retraités – et surtout des futurs retraités - européens devient partout plus tendue. Certes, leur quotidien s’est amélioré en cinquante ans (heureusement…).  Aujourd’hui, le niveau de vie des retraités se rapproche globalement de celui  des actifs  (à hauteur de 88%),  au moins dans les pays les plus riches de l’Union. Mais sous les effets massifs du papy-boom et dans la foulée de la crise financière qui frappe les économies des « vieux » pays développés depuis 2008, la situation se dégrade. Et les effets des réformes mises en œuvre depuis une dizaine d’années - visant à repousser l’âge de départ - ne vont pas arranger les choses.

 


Dans un article publié en juin 2013 pour la fondation Robert Schuman, Centre de recherche et d’études sur l’Europe, l’économiste Florence Legros, professeur à l’université Paris-Dauphine et experte de questions de retraite, fait le point : « (…) Il est difficile de savoir comment est appelé à évoluer le niveau de vie des retraités. Le niveau des pensions de retraite, qui représentent plus de 60 % du revenu des retraités de l'Union européenne, est probablement appelé à connaître des ajustements pour faire face à la dérive démographique. Néanmoins, d'autres ajustements seront à l'œuvre qui pourraient limiter la baisse du niveau de vie moyen des retraités comme la montée des retraites féminines consécutive à la croissance de l'emploi des femmes ou encore l'importance croissante de dispositifs tels que le cumul emploi retraite. »

C’est notamment le cas en Allemagne, ce modèle de rigueur budgétaire et de bonne gestion mis en avant par, pêle-mêle: les marchés financiers, les pays libéraux de l’Union européenne, les économistes et politiques tenants de ce courant de pensée. Mais que se passe-t-il sur le front des retraites outre-Rhin ? Les dernières statistiques publiées en juin 2013 montrent que plus d’un million de pensionnés allemands, sur 20 millions, continuent de travailler.  Et leur nombre a bondi de 30% en dix ans. 800 000 d’entre eux occupent des « minijobs » : boulots peu qualifiés, faiblement rémunérés (le Smic n’existe pas en Allemagne), certes exonérés de cotisations salariales mais qui ne donnent droit qu’à une couverture sociale minimale. Selon l’association d’aide sociale SoVD, 120 000 de ces minijobers auraient dépassé 75 ans. A l’avenir, la situation risque encore de se détériorer pour les 6 millions de salariés employés sous ces contrats « allégés », et qui,  à partir de 2029, devront travailler jusqu’à 67 ans avant de pouvoir prétendre à une pension…d’aide sociale.

En Grande-Bretagne, terre d’élection du libre marché et de la capitalisation, il n’a jamais fait bon être retraité. Le scandale des fonds de pensions Maxwell, à la fin des années 1980, a laissé sur le carreau des milliers d’entre eux. En 2008, 30% des Anglais de plus de 65 ans vivaient sous le seuil de pauvreté, alors que la moyenne nationale atteignait 19%. Un record parmi les quinze pays les plus riches de l’Union européenne (A titre de comparaison, en France, le taux de pauvreté des plus de 65 ans était de 11%). Selon l’Office national des statistiques britannique, 12% des retraités, soit 1,4 million de personnes (dont une majorité de femmes), continuent de travailler. Parmi ces travailleurs vraiment âgés, 300 000 ont dépassé les 70 ans.

Et en France ? Le nombre des retraités français qui perçoivent un revenu d’activité et une pension ne cesse de croître depuis l’assouplissement en 2009 des règles de cumul. En 2012, selon l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) 500 000  retraités (sur 15 millions) complétaient leurs revenus en travaillant. L’Insee évalue pour sa part à 311 000 les seuls retraités du régime général du secteur privé qui cumulent salaire et pension. A ces ex-salariés, s’ajoutent 26 000 ex-commerçants et 16 000 artisans. Au total, près de 9% des retraités nés en 1942 cumulent. Le phénomène est appelé à se développer avec le report de l’âge de départ à la retraite  qui ne se traduit pas, pour l’instant, par le maintien des seniors dans l’emploi. Au risque  d’entraîner une baisse des futures pensions. Voilà pourquoi l’emploi des quinquagénaires et des sexagénaires est un préalable à la réussite de toute réforme des retraites. « Faute de quoi il faudra observer une baisse des taux de remplacement et/ou des pensions », avertit Florence Legros, dans son étude pour la Fondation Schuman.

«Quant aux pensions publiques,  poursuit l’économiste, l'existence même de réformes semble montrer que la question de la part des Produits intérieurs brut (PIB)  à consacrer aux pensions de retraite publiques est tranchée et que les États tenteront de juguler l'augmentation de cette part.» En 2010, 11,3% de la richesse de l’Union européenne était consacrée aux paiements des retraites. Selon les projections, cette part  devrait atteindre, en moyenne, 12,9% en 2060.  Avec de fortes disparités entre pays : elle passerait ainsi de 10,8 à 13,4% en Allemagne, de 10,1 à 13,7 en Espagne, de 6,8 à 10,4 aux Pays-Bas, de 7,7 à 9,2% au Royaume-Uni et de 14,6 à 15,1%, en France qui resterait l’un des pays les plus généreux du vieux continent… Jusqu’à quand ?

 

Commentaires

Bonjour,
Si les retraités gênent pourquoi ne pas les euthanasier.
Quel est le rigolo qui a pondu cette bêtise que les retraités avaient les même revenus que les actifs.

Écrit par : RETRAITE du privé | 22/07/2013

pondu cette bêtise que les retraités avaient les même revenus que les actifs.

Écrit par : asds | 29/07/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique